L’arrêt forcé des championnats a incité la Fédération de hockey à accélérer sa réforme des championnats jeunes. Explications et conséquences pour nos équipes jeunes évoluant au niveau national.


La réforme des championnats est basée sur deux principes : développement et équité. Ce qui se traduit en deux phrases : « Everyone plays at their right level » & « Everyone is responsible for their own results ».

Concrètement :

  • Les équipes n’héritent plus des places acquises par les équipes précédentes ;
  • Il y aura désormais 3 poules nationales de 12 au premier tour. Ce ne sont plus 24 mais 36 équipes qui auront donc l’opportunité de jouer en nationale :
  • U14 & U16 : deux équipes peuvent être sélectionnées en Nat1 & une en Nat2
  • U19 : une équipe en DH, une équipe 1 en Nat1 & une équipe en Nat2 ;
  • Un système objectif de points détermine le niveau des 36 équipes.

Ce système de points fonctionne de la manière suivante :

  • Une valeur basée sur le classement de l’équipe est donnée (tous les joueurs d’une équipe donnée recoivent la même valeur);
  • Seules les équipes 1 et 2 d’un club peuvent s’inscrire pour évoluer en nationale au premier tour;
  • Les clubs doivent donner le noyau début juillet après l’inscription des équipes;
  • Les points sont déterminés par société externe (SciSports) sur base de données provenant de Sportlink et traitées par SciSports;
  • L’index (les points) de l’équipe est basée sur les 11 joueurs ayant l’index le plus élevé;
  • L’index du joueur sera INCONNU même pour la fédération.

 

Voilà ce que ce nouveau système a donné pour nos équipes :

 

 

U14B1

Nat1

U14B2

Nat2

U14G1

LFH1

U16B1

Nat1

U16G1

LFH1

U19B1

DH

U19B2

Nat2

U19G1

Nat2